Accès Libre

Accès libre est une carte blanche à des artistes de tous horizons. Chaque année au mois de novembre, nous invitons un.e artiste dont nous nous sentons proches à venir à la Fabrique du Viala avec une équipe de son choix, pour quelques jours de résidence et deux jours de rencontres publiques. Autour d’une thématique que nous élaborons ensemble, Accès Libre est l’occasion d’un véritable partage créatif entre les artistes de l’hiver nu et les artistes invités d’une part, entre les artistes et les habitants de la vallée d’autre part.

ACCÈS LIBRE 2021 : LES VENDREDI 5 ET SAMEDI 6 NOVEMBRE !
Carte blanche à Barbara Métais-Chastanier
Cette année, autour de la question « À quoi pensent les choses du monde ?», Barbara Métais-Chastanier (autrice, dramaturge et maîtresse de conférence) propose de partager le projet « les enchevêtré.e.s » qu’elle mène depuis un an avec la Scène Nationale l’Empreinte.

Au programme : des lectures, des impromptus, des conversations, un concert, une exposition, des dialogues marionnettiques, une balade, un banquet…..plus de précisions en octobre !

Résidence et carte blanche co-accueillies avec les Scènes Croisées de Lozère et l’EPCI Mont-Lozère

Distribution : Barbara Métais-Chastanier, Sarah Métais-Chastanier, Saul Pandelakis, l’équipe de L’hiver nu
Avec le soutien : DRAC Occitanie, DRJSCS Occitanie, Région Occitanie, Département de la Lozère, Commune de Lanuéjols, Commune de Brenoux

Vendredi 5 novembre à partir de 19h
Samedi 6 novembre
de midi à minuit

RETOURS SUR L’ÉDITION 2020

L’édition 2020 aurait du avoir lieu les vendredi 6 et samedi 7 novembre. En raison du contexte que nous connaissons, les rencontres publiques n’ont pu se faire. Nous avons par contre pu, avec les Scènes Croisées de Lozère, accueillir comme prévu l’équipe invitée : Justine Macadoux, Marie Bouchachourt, Yoris Dutour, Prune Houdoyer, Jean-Pierre Larroche, Bertrand Boulanger, Marc Sollogoub, Deborah Benveniste.

DÉSORDRES !

« Nous aimerions durant cet « Accès libre » vous inviter à rendre hommage au désordre, lui donner une piste de danse, décaler les syllabes, métisser les goûts, inverser les pas, se mettre à nu habillé, s’habiller de nudité, se démasquer en se masquant et autres jeux. Voilà l’invitation, sublimer le désordre pour accepter sa nécessité, l’inviter avec plaisir dans le partage et la joie.« 

Résidence et carte blanche co-accueillies par L’hiver nu, les Scènes Croisées de Lozère et l’EPCI Mont-Lozère.

Belle semaine animée et joyeuses dont voici quelques traces…

– Merci à Lozère Nouvelle, pour leur reportage à visionner ici
– Merci aussi à Télédraille, pour leur reportage à voir ici